nOS ENSEIGNANT.eS

Les enseignant-e-s de l’école sont diplômé-e-s de l’association professionnelle Yoga Suisse, ce qui signifie une formation dispensée sur quatre années, permettant une maturation et une intégration des enseignements du Yoga. Les enseignant-e-s s’enrichissent sans cesse par le suivi de post-formations, une expérimentation personnelle et une réflexion permanente permettant d’offrir le meilleur à leurs élèves.

Olga ABRAMOVA

Ma quête spirituelle commence à l’âge de 20 ans à travers le bouddhisme tibétain, la pensée et l’enseignement du Dalaï Lama. Cela m’a amené progressivement vers le Yoga, dont la sagesse a modelé ma personnalité et a changé ma vie à jamais.
Je me suis formée à l’enseignement du Yoga à l’ESY à Lausanne (2006-2010), auprès de Helena Volet. Depuis, je continue à me former, notamment avec Babacar Khane (Yoga égyptien), Savita Yoga (mantra et prânâyâma), Yoga Sivananda, ainsi qu’en Inde, à Pondicherry, auprès d’Ajit Sarkar, disciple de Sri Aurobindo et Mère. Au fil des années, ma pratique personnelle évolue vers un Yoga plus subtil et intériorisé.
En parallèle de mes cours hebdomadaires de Yoga, j’exerce le métier de psychologue clinicienne (diplômée à l’université de Genève). En thérapie, à part les outils de psychologue, j’utilise le Yoga, avec la richesse des ãsana, de prãnãyãma et de nidra, qui s’avèrent très bénéfiques pour la santé mentale.
Un enseignement de qualité et le respect de la tradition sont des notions qui me tiennent très à cœur. Défendre ces principes m’a donné envie de m’engager dans Yoga Suisse. Membre du Comité, j’interviens également aux examens en qualité d’experte.
« Mettez votre cœur, votre esprit, votre intelligence et votre âme même dans les plus petits de vos actes. » Swami SIVANANDA (1887-1963), Inde

Sonia CORAY

Sans l’imaginer à cette époque là, mon chemin spirituel commence dès l’âge de 6 ans avec mon entrée dans une école de sœurs, dans laquelle je suis restée jusqu’à ma majorité. J’y ai appris le sens de la tolérance, du partage et de la recherche de notre force intérieure grâce à des retraites et du travail sur le terrain dans les quartiers défavorisés.
Le yoga et ma pratique posturale se sont conjugués de manière naturelle à ma pratique méditative qui m’accompagne depuis toutes ces années.
Ma formation à Yoga7 de 2008 à 2012, riche par la transmission du savoir-faire de mes enseignants, m’a permis d’obtenir le diplôme de l’association Yoga Suisse et de faire partie actuellement du comité d’experts de cette association.
Je continue à me former à travers des stages réguliers qui nourrissent le contenu de mes cours. Entre autres, avec le Dr. Lionel Coudron et l’application du yoga thérapie ou avec l’institut RYE (Recherche sur le yoga dans l’éducation) de Micheline Flak.
« Nous ne sommes pas uniquement ce que nous connaissons de nous-mêmes, mais immensément plus, et cela, nous ne le connaissons pas; notre personnalité momentanée n’est qu’une bulle sur l’océan de notre existence. » Sri Aurobindo.

Nicole ERAERS

Née en 1944, j’ai découvert le Yoga à l’âge de19 ans. Traductrice de métier, j’ai ressenti vers 45 ans un fort appel intérieur à approfondir le Yoga. Ma formation d’enseignante, acquise à Yoga 7, a changé ma vie. Diplômée Yoga Suisse, j’enseigne depuis 1995. J’ai continué à me former : avec le Dr Lionel Coudron à Paris, en Yogathérapie, ainsi qu’en anatomie avec Blandine Calais-Germain. Je suis aussi régulièrement des stages, comme avec Willy Van Lysebeth, Boris Tatzky, Philippe de Fallois, Eric Baret, André Riehl et Babacar Khane.
Je donne des cours collectifs tous niveaux, des cours de Yoga pour le dos, et des cours individuels. Je privilégie une pratique intériorisée, dans une grande présence à toutes les sensations et à tout ce qui surgit en soi pendant la séance.
Je suis rédactrice du journal officiel de Yoga Suisse, « Les Cahiers du Yoga », que j’ai fondé en 2004 sous le nom « Les Cahiers de Yoga7 ».
« Ayez la foi qui ébranle le monde. Ne dites jamais : « peut-être… » mais d’emblée « oui ». Srî Anirvân

Esther JUNCAL

Le mouvement à travers le corps et la recherche intérieure ont très vite fait partie de mon existence : d’abord par la danse, et ensuite par mon métier de professeur de sport fitness. Mais le côté physique et sportif de mon travail ne me nourrissait plus assez, et c’est le Yoga, par sa dimension spirituelle, qui m’a permis de continuer ma quête de connaissance. C’est pour moi un chemin lumineux qui me guide dans la vie de tous les jours, et m’apporte cet équilibre tant recherché entre corps et mental.
Formée à Yoga7 entre 2003 et 2007, je suis régulièrement des stages et des séminaires pour enrichir mon enseignement et approfondir ma quête de l’être.
« La vie est une aspiration à la perfection, à l’accomplissement de soi. Il ne faut pas abaisser cet idéal à cause de nos faiblesses ou de nos imperfections. » Gandhi

Béatrice KILCHENMANN

J’ai tout d’abord été ballerine au Royal Ballet de Londres puis à l’Opéra de Bâle et de Strasbourg. Ensuite, ayant découvert le Yoga, j’ai fait une formation avec Anne Lenz-Brugger, et j’ai obtenu mon diplôme en 1979. Depuis, je n’ai pas cessé de me former : avec le Dr Lionel Coudron (yogathérapie), Blandine Calais-Germain et le Dr Bernadette de Gasquet (enseignement du yoga aux futures mamans) et, plus récemment avec André Riehl et Marc Beuvain. En 2002, j’ai obtenu un diplôme Viniyoga avec Bernard Bouanchaud (méthode Desikachar) à Paris.
Enseignante et formatrice à Yoga7, je fais aussi partie du comité pédagogique de Yoga Suisse, et je donne des post-formations sur l’enseignement du yoga aux jeunes, et aux futures mamans, domaines dans lesquels je me suis spécialisée.
En tant qu’artiste, je suis illustratrice pour les Cahiers du Yoga, et membre active au sein du groupement mondial IAPMA (œuvres en papier artisanal). http://www.minesdart.com/bekha/
J’écris des contes illustrés pour mes 5 petits-enfants qui remplissent mon cœur de joie.

Arjuna MALLAWARACHCHI

Né à Kandy, une ville Sri Lankaise connue pour abriter la dent du Bouddha, j’ai grandi dans une famille orientée vers cette voie spirituelle. Le destin fait que je me retrouve à Genève pour la suite de mon chemin. Ici, je me forme en tant que thérapeute en psychomotricité où j’ai exploré des pratiques comme le Tai Ji Quan avec Patrick Choukri et la méditation au centre Vimalakirti avec Patricia et Charles Genoud. Après quelques années de pratique, je découvre la retraite Vipassana de Goenka. Cette pratique révèle le lien fondamental entre corps-esprit : le souffle. En revenant à la routine de ma vie quotidienne, je me demande comment je pourrais transmettre cette connaissance de manière adaptée à tous. C’est à ce moment que je m’intéresse au Yoga et que je rencontre Malek Daouk. Disciple direct de T.K.V Desikachar, il m’amène sur la voie du Yoga et plus particulièrement sa lignée du Viniyoga : le Yoga s’adapte en fonction du pratiquant et non l’inverse. Je remercie mes formateurs d’avoir partagé avec moi tant de connaissances, de sagesse et d’amour et je garde dans mon cœur ce que Krishna dit à son disciple au chapitre 18;26 dans la Bhagavad-gîta : « Celui qui agit, libre d’attachement, sans égoïsme, empli d’enthousiasme et d’une ferme résolution, invariable devant le succès et l’échec, est appelé sattvique. »

closeup photography of cairn stone

Véronique PATER CASTRO

Je rencontre le yoga en 2001. Au début, j’y vais pour pratiquer une discipline qui me permettre de ralentir, un désir de « vivre zen ». Celle-ci me procure un apaisement intérieur, me permet de me recentrer. Le yoga me propose de cesser de m’agiter, de prendre conscience de mon corps et de mon souffle, et d’être tout simplement présent à moi-même. Les cours de yoga deviennent un rendez-vous incontournable. En 2016, je suis une formation d’enseignants à Yoga7 afin d’approfondir ma pratique personnelle et mes connaissances. Quatre années qui vont m’enrichir, me nourrir. Je découvre une philosophie de vie, une histoire de cœur qui va bien au-delà des postures. C’est un retour chez soi, un rendez-vous privilégié. Aujourd’hui, j’ai envie de partager la richesse de cet art de vivre, de vous emmener dans ce voyage intérieur.

Séverine PEROTIN

Lorsque je déroule mon tapis, je pense à quelques grands maîtres : T.K. Sribhashyam, T.K.V Desikachar, Gita S. Iyengar et bien d’autres. A des personnes plus proches aussi, comme Gilberte Dumuid (Yoga7), Nathalie Weill (Yoga7), Michèle Lefèvre (yogamrita)… Ils ont tous participé à ma formation en tant qu’aspirante yogini et ils sont pour moi une source de motivation.
La transmission fait depuis toujours partie de ma vie. Enfant, c’est avec admiration que je regardais mon père enseigner la gymnastique artistique. Je voulais l’imiter : ce fut d’abord le snowboard, ensuite le stylisme et les arts visuels, puis le yoga que j’enseigne aujourd’hui dans plusieurs écoles du canton de Genève.
J’ai commencé à pratiquer il y a quatorze ans. C’est Joan Stalder qui m’a introduit au yoga et m’a donné l’impulsion d’aller plus loin dans mon cheminement. Je me suis investie, pendant quatre années, dans une formation exigeante qui m’a permis d’acquérir des connaissances posturales et pédagogiques solides, et aussi des connaissances en philosophie, en anatomie, en physiologie et en pathologie. Diplômée de l’école Yoga7 depuis 2016, je suis aujourd’hui reconnue par les assurances maladies comme yoga thérapeute (ASCA).
Aujourd’hui, je m’investis grâce à diverses formations continues, stages et congrès tel que celui de Zinal dans l’envie de perfectionner mon enseignement, ma transmission et de continuer à enrichir mes connaissances.
Pour moi, la force du yoga est de prendre en charge « l’homme tel qu’il apparaît dans son mode d’être habituel : changeant, divers, contradictoire, incohérent, dispersé, aveugle et lui propose un ajustement progressif, culminant en une maitrise parfaite de son « véhicule » psychophysique. » Tara Michaël

Carole RAWLINSON - Directrice

Depuis l’âge de 20 ans la spiritualité m’interpelle profondément. J’ai suivi au fil des années divers enseignements dont celui du moine zen bouddhiste vietnamien Thich Nhat Hanh. De fil en aiguille je suis arrivée au Yoga et techniques de relaxation que j’enseigne depuis 2001. Le Yoga est un art de vivre à cultiver au quotidien dans notre corps, nos pensées et nos actes; un programme de toute une vie au moins !
Diplômée de Yoga7 et membre de l’association professionnelle Yoga suisse, je continue de me former en suivant les enseignements de Blandine Calais Germain, Bernadette de Gasquet et plus récemment de Thomas Myers sur les fascias.
Je m’oriente aussi vers la Yoga-thérapie en sessions individuelles suite à la formation suivie avec le Dr Lionel Coudron à Paris.
Je suis responsable de la coordination de la formation d’enseignants à Yoga7 et participe à cet enseignement en tant que formatrice.
J’essaie du mieux possible d’être fidèle à ce leitmotiv : « cultiver la présence, l’attention et l’écoute pour être au cœur de la Vie »

Natalia REYNOLDS

Mon voyage dans le monde du yoga a commencé en 2001, loin de mon pays d’origine, la Russie, et loin de l’Inde. C’était à Manille, aux Philippines, où le travail de mon mari nous avait amenés. Dès ma première leçon avec l’enseignante très expérimentée Bela Lepat, j’ai compris que le yoga est une sorte de pratique que je n’allais pas abandonner. J’étais fascinée par le processus dans lequel mon corps et mon esprit s’étaient engagés. En 2005 j’ai commencé à enseigner à Genève suite à mon séjour en Inde en 2004 à Mysore où j’ai pratiqué Ashtanga Vinyasa Yoga avec le maitre Sri K. Pattabhi Jois et ma première formation en Yoga (Yoga Alliance 200hrs) par « Centered Yoga Institute » en Thaïlande, dirigée par Paul Dallaghan qui reste toujours mon maitre principal dans ma pratique de prānāyāma dans la ligné Sri O.P Tiwari.
A l’école Yoga7 j’ai fait ma 2ème formation d’enseignante de yoga, en 2008-2012. Je me réjouis de rejoindre l’équipe de Yoga7 pour donner des cours de Hatha-Yoga Intensif et Prānāyāma. J’enseigne mes cours en français et anglais. Le voyage vers l’évolution de la conscience dans le Yoga me fascine parce que, pas à pas, il m’apprend à nourrir non pas mon mental mais, par mon attention, à percevoir et à accueillir toutes les sensations corporelles, énergétiques et émotionnelles. La pratique des asanas purifie le corps de certaines toxines et tensions, ce qui le rend plus naturellement détendu. Le travail de concentration, de méditation et de souffle amène mon mental dans un espace clair où j’ai plus de chance de percevoir les choses comme elles sont.

Carine SÉCHAUD

C’est sur les rives du Gange, au cœur d’une Inde bigarrée que j’ai découvert les pratiques posturales du Yoga. Mais c’est sous nos latitudes, entre la Bretagne et Genève qu’a véritablement débuté mon initiation au Yoga dans sa dimension plurielle – physique, éthique, psychologique, philosophique, spirituelle – et que s’est imposée l’envie de cheminer sur cette voie d’exploration de soi.
De nombreux stages auprès de Catherine Masson, enseignante de Yoga « Dans l’esprit de Dürckheim » (Ecole Française de Yoga) et ma formation de 4 ans à Yoga 7 ont façonné ce cheminement. Ma gratitude envers mes enseignantes est immense. Maillons d’une grande chaîne de transmission, elles m’ont donné la confiance et l’envie de transmettre à mon tour « cette sagesse qui s’incarne dans une expérience consciente du corps » (Ysé Tardan-Masquelier). Cette sagesse en action, qu’elle s’exprime à travers les postures, la respiration, la méditation, la détente… infuse tous les plans de l’être. Elle peut être expérimentée et développée par chacun-e quel que soit son âge, son état de santé, sa condition physique. Le Yoga s’ajuste à toutes les singularités et c’est précisément ce qui me touche et m’inspire. J’ai à cœur de partager cette pratique vivifiante de Présence à soi et aux autres.

Sabine SZELESS

Bousculée au plus profond de moi-même par une émission sur ARTE qui démontrait les effets positifs du yoga lors de la ménopause, je n’avais plus qu’une idée en tête, expérimenter le yoga. J'ai commencé à pratiquer le yoga en 2004 à Jérusalem. De retour à Genève après des années à l’étranger, j'ai pu enfin suivre la formation à laquelle j'avais tant d'aspiration pour devenir enseignante de yoga (2012 à 2016, Yoga7).
La pratique a débouché vers le développement personnel, une transformation profonde. Un chemin vers l’ouverture, vers plus de conscience et vers une compréhension différente des choses. Le mot clé pour moi est l'observation sans jugement, voir les choses telles qu'elles sont, sans vouloir les changer. Cela demande de la présence à soi, beaucoup de bienveillance et de courage, éléments que développent le yoga et la méditation. Être présente, plus consciente et m'émerveiller, me permettent de vivre un rapport différent avec les personnes, avec moi-même et avec le sacré. Le yoga a vraiment contribué à améliorer mon bien-être.
Profonde gratitude pour les enseignants qui m'ont formée : Anoula Siphonios, Béatrice Kilchenmann, Gilberte Dumuid, Anne Klopfenstein, Carole Rawlinson, Nicole Eraers, Sophie Cattier, Dhiravamsa, Karine Bayard, Zohra Assefy, Nathalia Reynolds, Ester Juncal et André Riehl.

Recevez les dernières actus

Nous prenons soin de vos données et via nos newsletters nous vous enverrons uniquement les informations importantes sur la vie de l’école